La maintenance prédictive est un dispositif de prévision qui consiste à calculer la probabilité de pannes de matériel. Le dispositif analyse de multiples données liées aux équipements des bâtiments (état de vétusté, ancienneté, marque, modèle, degré d’utilisation, date du dernier entretien, relevé des incidents, niveau de consommation…) Il restitue des rapports sous forme d’alertes en cas de détection d’anomalies. Grâce à des algorithmes mathématiques basés sur l’historique des pannes, on peut alors anticiper la fin de vie d’un appareil et/ou les pannes à venir, et planifier les réparations.


Les 3 atouts de la maintenance prédictive pour piloter les investissements et réduire les postes de dépenses de son patrimoine sont :

    • Prioriser les interventions de maintenance : Le dispositif permet d’obtenir une cartographie de son parc immobilier en fonction de l’âge du matériel en place, des zones de risques et les points de contrôle à réaliser en priorité.
    • Anticiper les changements d’appareils en cas d’usure ou d’obsolescence : le remplacement répété de pièces peut s’avérer non rentable par rapport à l’acquisition d’un nouveau matériel plus performant énergétiquement et sous garantie. La possibilité de savoir en amont permet aussi d’éviter des ruptures de service pénalisantes en cas de défaillance définitive de l’appareil.
    • Détecter les consommations énergétiques anormales : un réglage des appareils inadéquat peut générer à moyen ou long terme une surconsommation énergétique, imperceptible à l’œil nu pour le gestionnaire immobilier, mais coûteuse si elle n’est pas décelée et corrigée.

La maintenance prédictive est un outil d’aide à la prise de décision. Elle peut contribuer aux économies d’énergie, liées soit au réglage optimisé des machines, soit à leur réparation ou remplacement définitif.


Emmanuel Blanchet

Publié par Emmanuel Blanchet

Directeur Général chez Deepki.