1. De quoi s’agit-il ?

La norme internationale ISO 50001, datant de 2011, vise à piloter la performance énergétique en implémentant un management de l’énergie, à tous les niveaux de l’entreprise.

2. Qui concerne-t-elle ?

La norme ISO 50001 s’adresse à toutes les tailles d’organisations (privées ou publiques). Cette démarche volontaire peut s’appliquer aussi bien au siège social qu’à l’établissement secondaire d’un groupe. Le périmètre peut aussi être réduit à un bâtiment isolé.

3. En quoi consiste-t-elle ?

Elle passe en revue tous les process qui sont en lien avec le domaine énergétique (approvisionnements, exploitation, comportements, équipements…). Tous les biens énergétiques et sources d’énergie sont analysés afin de tendre vers une diminution des coûts associés (économiques et environnementaux). En fonction des constats initiaux et des usages observés, un système de pilotage est défini, incluant les items suivants :

  • Nature des indicateurs de performance ou KPI (qui devront refléter l’utilisation de l’énergie dans l’entité évaluée et être simples à éditer).
  • Objectif global (taux, quantité…) vers lequel toute l’organisation doit tendre et objectifs déclinés par zone, secteur, activité…
  • Leviers (moyens opérationnels pour optimiser la situation existante ou pour corriger les dérives).
  • Contrôles périodiques.

A lire également : Norme ISO 50001 : Quel bilan ?


4. Les facteurs clés de succès

Les principaux facteurs clés de succès :

  • Des engagements ambitieux mais réalistes en termes de réduction de la consommation énergétique.
  • Un outil de pilotage pour visualiser la progression des efforts accomplis et le reste à faire.
  • Une participation de la direction aux comités de suivi.

A lire également : Norme ISO 500001 : L’avis d’un expert


5. Que faire après l’adoption de la norme ISO 50001 ?

Il n’y a heureusement pas de date de péremption de la norme ! Le cercle vertueux est de poursuivre la démarche en continu en relevant le seuil d’exigence si la structure est suffisamment mature et si les enjeux restent majeurs. En cas de changement de périmètre (ex : croissance externe), il est conseillé de revoir les contours du dispositif.


Pour aller plus loin :


Pour recevoir tous les mois les articles de Datanergy, inscrivez-vous !

Emmanuel Blanchet

Publié par Emmanuel Blanchet

Directeur Général de Deepki