Jesse Berst, chairman du Smart Cities Counsil exposait dans un article les principaux défis présents et à venir des fournisseurs d’énergie américains. Bien qu’un océan les sépare, les fournisseurs d’énergie américains et européens semblent partager le même bateau en terme challenges à relever. On vous laisse en juger par vous-même ! Retour sur les 8 principales problématiques qui bouleversent le secteur de l’énergie.


La pression politique

Les gouvernements exigent une fiabilité croissante de la part des fournisseurs d’énergie, qui doivent œuvrer à une bonne maîtrise de l’impact des risques exogènes pour garantir une excellente visibilité aux décideurs.

L’impératif de modernisation

Si les fournisseurs d’énergie disposent d’un important parc d’installations technologiques, ces dernières doivent être modernisées et mises à jour régulièrement. Il peut s’avérer compliqué de gérer l’acquisition et/ou la construction de nouveaux équipements, tout en maintenant les mêmes tarifs pour les usagers.

Les attentes des investisseurs

Les actionnaires réclament toujours plus de rentabilité dans un contexte de faible croissance. L’enjeu pour les fournisseurs d’énergie consiste ici à trouver les moyens de leur apporter satisfaction pour continuer à bénéficier de leurs apports.

L’abandon des combustibles fossiles et la montée des énergies renouvelables

Pour les fournisseurs d’énergie, il est nécessaire d’évoluer vers des énergies responsables de substitution. Une transition coûteuse mais obligatoire s’ils veulent sécuriser leur avenir.


A lire également : Quelle place pour l’immobilier dans un scénario zéro énergie fossile pour 2050 ?


La convergence OT/IT à finaliser

Au cours des dernières décennies, le management de l’Operational Technology (OT) a été séparé du management de l’Information Technology (IT). Les protocoles n’étaient pas compatibles ou communicants, ce qui occasionnait lourdeurs et dysfonctionnements. Un défi technologique toujours d’actualité pour certains fournisseurs d’énergie.

Les exigences des législateurs

Les législateurs, sollicités dans le cadre du financement des Smart Grids, ont besoin de retours chiffrés et réclament des retours sur investissements aux fournisseurs d’énergie. Ces derniers doivent alors fournir la preuve de gains prévisionnels, liés à l’efficience énergétique attendue.

Un vrai besoin de Big Data

Les fournisseurs d’énergie ont compris que l’un de leurs plus grands enjeux résidait dans la connaissance de leurs clients, afin de leur offrir des réponses sur mesure et davantage tournées vers la recherche d’économies. Mais ces process de traitement et d’analyse de la donnée ont un coût et la question est de savoir qui va le supporter.

La maîtrise de la chaîne de distribution

Il faut continuellement réfléchir aux moyens d’acheminer l’énergie, de la stocker et de la partager. Une expertise précieuse pour les fournisseurs d’énergies, qui doivent miser sur l’acquisition de nouvelles compétences.


Pour aller plus loin :


Pour recevoir tous les mois les articles de Datanergy, inscrivez-vous !
Vincent Bryant

Publié par Vincent Bryant

Président chez Deepki.