L’ISR (Investissement Socialement Responsable) valorise mécaniquement un actif (société ou bien immobilier) du fait de la richesse de son patrimoine extra-financier, qui lui garantit pérennité et crédibilité aux yeux des fonds et investisseurs institutionnels.


Le cercle vertueux des ISR dans l’immobilier

Des placements rentables
L’ISR contribue à améliorer la performance énergétique d’un immeuble en répondant à des critères précis d’économies et d’efficience (énergie, gestion, des déchets, consommation d’eau…). Aujourd’hui, l’évolution de la réglementation et la prise de conscience générale du changement climatique ont facilité un certain engouement des investisseurs pour l’ISR. Ces caractéristiques du bien augmentent naturellement sa valeur et son attractivité, ce qui permet :

    • de fixer des loyers plus élevés encourageant à nouveau les propriétaires à bien l’entretenir et à réinvestir,
    • de bénéficier d’une plus grande fidélité des locataires présents (limitant les périodes de vacance avec pertes de loyers associées).

Des modèles inspirants

Appliqués à un secteur d’activité, les ISR entraînent avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème sur la voie de la responsabilité environnementale et sociale. Les fournisseurs et prestataires de fonds et d’actifs ISR (sociétés de gardiennage, de nettoyage et gestionnaires techniques…)  sont soumis à des exigences environnementales et sociales pour remporter les marchés.


A lire également : ISR dans l’immobilier en France : focus sur les chiffres clés


Quand les critères ISR influe l’équation financière

    • L’implantation d’un nouvel établissement dans un quartier défavorisé avec emploi de personnes locales ou encore le besoin en financement d’une maison de retraite offrant des tarifs accessibles, sont des éléments favorables pour l’ISR.
    • Par exemple, la rentabilité d’un EHPAD est assurée car elle répond aux besoins croissants de logements adaptés d’une population actuellement vieillissante : actuellement on estime que dans ce secteur les demandes d’hébergement dépassent l’offre actuelle de 50% environ, pour une rentabilité qui tend vers les 5%.

Les investissements qui intègrent l’aspect social et environnemental dans leurs modèles économiques tendent dès à présent un succès qui ne se dément pas. Pour en savoir plus, consultez notre article bilan sur les chiffres de l’ISR !

 

 

 

 


Pour aller plus loin :


Pour recevoir tous les mois les articles de Datanergy, inscrivez-vous !
Clémence Michel

Publié par Clémence Michel

Digital Marketer chez Deepki.