Pas question de se lancer tête baissée dans un programme de performance énergétique ! Votre investissement doit être réfléchi et pragmatique. Pour ce faire, pas de mystère : il vous faut évaluer la situation initiale de votre parc de bâtiments. Voici 5 questions à vous poser absolument avant le démarrage de votre programme… si vous voulez qu’il porte ses fruits !


1/ Mes données de consommation énergétique sont-elles fiables ?

C’est un préalable incontournable à tout programme de performance énergétique. Car, sans données de départ précises, comment évaluer l’efficacité des mesures que vous allez mettre en place ? En somme, pour savoir où aller, vous devez savoir d’où vous partez. Dans un premier temps, vérifiez que les sources d’informations qui permettent de dresser votre état des lieux sont fiables, exhaustives et cohérentes. Les indicateurs construits sur cette base reflèteront la performance réelle de votre patrimoine immobilier et permettront de suivre son évolution tout au long du programme de performance énergétique.

2/ Sur quels bâtiments dois-je intervenir en priorité ?

L’étape précédente vous a permis de dresser un état des lieux solide de votre parc. Il s’agit désormais d’identifier les bâtiments à cibler en priorité grâce au croisement et à l’analyse de différents critères pertinents en lien avec votre activité (taille, consommation, effectifs, horaires d’ouverture, etc.). Vous mettrez ainsi en évidence les anomalies de consommation. Par exemple, si un bâtiment consomme deux fois plus que ses pairs, toute chose étant égale par ailleurs, vous savez qu’il mérite votre attention et que vous devez le cibler en priorité.

3/ Pourquoi ces immeubles consomment-ils autant ?

Une fois les bâtiments prioritaires identifiés, vous devez comprendre les causes des anomalies constatées. Passez en revue les différents critères pouvant expliquer un niveau de performance si faible (problème de régulation, équipement défaillant, mauvaise optimisation des espaces , problème d’isolation, etc.).


A lire également : Ce que vos courbes de charge disent de vous


4/ Quelles actions mettre en place pour améliorer leur consommation énergétique ?

Les problèmes sont détectés. Il est temps de définir les actions correctives qui pourront les régler. Par exemple, si votre analyse révèle qu’un bâtiment consomme excessivement la nuit, donc que les équipements sont sûrement mal régulés, l’installation d’une horloge ou la vérification des lois horaires des équipements pourraient aider à ramener cette consommation énergétique à un niveau normal.

5/ Comment maintenir la performance de parc de bâtiments dans le temps ?

Vous avez identifié les bâtiments les plus énergivores et déployé un arsenal d’actions correctives. Mais comment pérenniser les acquis de votre programme de performance énergétique ? Pour être véritablement efficace, votre démarche doit s’inscrire dans la durée : suivez régulièrement la performance de votre parc grâce à un reporting régulier et automatique. Mettez ainsi en place un processus d’amélioration continue et repassez régulièrement par l’ensemble des étapes précédentes !

Avant de vous lancer dans un programme de performance énergétique, vous devez disposer d’une bonne connaissance des caractéristiques, des consommations et des habitudes de votre parc immobilier. La phase d’identification et de classification des bâtiments est cruciale !


Pour aller plus loin :


Pour recevoir tous les mois les articles de Datanergy, inscrivez-vous !

Thaïs d'Alincourt

Publié par Thaïs d'Alincourt