Bien qu’affiliés à une enseigne, les franchisés restent des indépendants souvent plus préoccupés par leur activité commerciale que par la politique environnementale décidée au niveau du groupe. Comment les convaincre d’aller dans le sens de votre engagement RSE ? Pour faire suite aux 3 erreurs à ne pas commettre, découvrez aujourd’hui quelques conseils méthodologiques pour réussir à embarquer vos franchisés dans votre politique environnementale.


Faire adopter la politique RSE : une démarche sans douleur

Pour être acceptée par les franchisés, votre démarche environnementale doit être simple à mettre en œuvre, basée sur des actions concrètes et ne pas être trop coûteuse.

Tout d’abord, cette démarche peut être facilitée par la collecte automatique des données déjà existantes afin de permettre aux affiliés de gagner du temps et limiter le nombre d’erreurs.  Il est également important de se poser la question de l’investissement initial nécessaire. En se focalisant uniquement sur les données déjà accessibles – plutôt que d’avoir recours à des compteurs supplémentaires et audits énergétiques – il s’agira ici de prioriser les actions en fonction du retour sur investissement attendu.

Enfin, la centralisation de toutes les données au sein d’un outil unique permettra aux affiliés de gagner du temps lors de la recherche d’informations et chaque interlocuteur pourra bénéficier du bon niveau d’information : mon magasin présente-t-il des anomalies de consommation ? Comment les résoudre ?

Pas de perte de temps ni d’investissement inutile  !

Chaque acteur du dispositif peut être informé d’un problème de consommation d’énergie dans son point de vente et savoir comment le résoudre à partir d’un retour d’expérience de la centrale. Tout doit être fait pour que la démarche constitue un gain réel pour un investissement de temps quasi nul.

Résultats / résultats / résultats

C’est le nerf de la guerre ! Vous devez proposer à vos affiliés des actions précises à mettre en œuvre sur leur périmètre et surtout être en mesure de calculer facilement leur retour sur investissement. L’argument décisif : montrer les résultats personnalisés en fonction des caractéristiques de chaque point de vente (horaires d’ouverture, surface…).

Comment ? Grâce à un retour d’expérience sur les démarches déjà entreprises en central et une communication sur les résultats obtenus. L’objectif est de favoriser les actions « quick-win » permettant d’éviter le gaspillage d’énergie et d’obtenir rapidement une baisse des dépenses, notamment par la régulation. Il s’agit de mettre en place une démarche pragmatique et porteuse de sens en partant de l’existant et d’aller chercher des économies substantielles sans investissement lourd.

À lire également : Économies d’énergie dans le retail : 3 grandes leçons à tirer d’une étude de data analytics

Un engagement porté en central par une direction exemplaire

La politique environnementale doit être très fortement incarnée en central. En inscrivant la démarche RSE dans son ADN, et en faisant preuve de pédagogie et de bienveillance envers ses affiliés, l’enseigne aura toutes les cartes en main pour favoriser l’adoption de sa démarche par ses franchisés.

Les objectifs de la politique environnementale doivent être précisément définis et déclinés en actions concrètes. Les affiliés doivent comprendre rapidement comment procéder, mais surtout avoir envie d’agir. Imposer l’action par la contrainte est contre-productif !

En se basant sur les résultats de magasins pionniers, il est aujourd’hui possible d’analyser les données pour définir les actions les plus efficaces et mesurer les gains potentiels des autres magasins affiliés. La modélisation des actions passées permet en effet de déterminer les interventions les plus rentables en fonction d’une typologie de points de vente.

Grâce au retour d’expérience et à la mise à disposition d’une boîte à outils pour aider les franchisés, il est bien plus facile d’engager son réseau dans une politique de réduction des dépenses énergétiques. Le but ultime étant bien sûr d’obtenir une meilleure image de marque de l’enseigne et des affiliés auprès des clients, et de réaliser des économies d’énergie !

Thaïs d'Alincourt

Publié par Thaïs d'Alincourt

Sales Manager chez Deepki.