Une étude réalisée auprès de 3 600 agences bancaires en France a permis de mieux comprendre les raisons des surconsommations énergétiques dans le secteur bancaire. Dans le billet précédent, Datanergy vous faisait part de l’importance de la régulation. Dans cet article, nous proposons de nous focaliser sur l’importance du choix des équipements.


Les équipements à favoriser au sein d’une agence bancaire

Le panel analysé lors de cette étude montre que seul 18% des agences bancaires utilise des radiateurs électriques comme première source de chauffage. Or l’utilisation d’équipements tels qu’un convecteur électrique augmente considérablement la facture en énergie. On estime ce surcoût à plus de 300€ par an par agence par rapport à une agence ayant recours à une pompe à chaleur. De plus, l’utilisation de rideaux d’air chaud serait responsable d’une consommation 4 fois supérieure à la consommation induite par une pompe à chaleur, pour une production d’énergie équivalente.

Les bonnes pratiques à mettre en place dans le secteur bancaire

Ainsi, l’étude préconise de remplacer les équipements type radiateurs électriques et rideaux d’air chaud par une pompe à chaleur. Bien que le prix d’achat de ces équipements puisse paraître relativement élevé, cet investissement est amorti dans un délai inférieur à 4 ans compte tenu de la consommation d’énergie nettement inférieure de la pompe à chaleur.

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez prochainement le quatrième enseignement tiré de cette étude. 😉

Margot Damiens

Publié par Margot Damiens