BIM

Qu’est-ce que le BIM ?

Le BIM ou Building Information Modelling est une technique de travail principalement utilisée lors de la conception de bâtiments neufs ou lors de travaux importants de rénovation. Il permet de digitaliser et localiser toutes les données relatives aux aspects physiques et fonctionnels des bâtiments, telles que les voies d’accès ou les gaines techniques de distribution. Cet outil, se présentant sous forme de maquette 3D, permet de faciliter le travail et la collaboration entre les différents acteurs prenant part aux travaux de construction et/ou rénovation.

A lire également : Au fait, c’est quoi le BIM ? 

Les dimensions du BIM 

Le BIM se décline sous plusieurs dimensions : 

    • BIM 2D : correspond aux plans papiers ;
    • BIM 3D : correspond au BIM dont on parle usuellement et permet de visualiser toutes les caractéristiques du bâtiment ; 
    • BIM 4D : la dimension “temps” est ajoutée ; 
    • BIM 5D : la dimension “coût” est ajoutée ; 
    • BIM 6D : la dimension “durabilité” est ajoutée ;
    • BIM XD : englobe toutes les caractéristiques possibles d’un bâtiment.

L’exploitation du BIM

Le BIM offre également une vision complète du bâtiment en cours de construction ou rénovation grâce à une étroite collaboration avec des cabinets d’architectes. L’utilisation du BIM permet également d’éviter tout problème de malfaçon, notamment lors d’importantes modifications, sans risquer de causer de graves conséquences inattendues. Cependant, bien que cet outil dresse la liste des caractéristiques des bâtiments lors de leur construction ou rénovation, il devient vite obsolète. En effet, il n’évolue pas au cours de la phase d’exploitation du bâtiment. Précisons enfin qu’actuellement, sa dotation s’élève à environ 10 000 euros par bâtiment.

De la nécessité de compléter le BIM par un outil de suivi de votre patrimoine

Le BIM étant un outil statique qui donne une vision d’un bâtiment à un instant t, il est important de se doter d’une solution logicielle complémentaire qui : 

    • Vous donne une vision globale de votre patrimoine et pas seulement d’un bâtiment ;
    • Prend en compte les évolutions de votre parc au cours du temps ;
    • Vous permet de suivre la performance énergétique de votre parc en temps réel. 

Une fois que vous avez accès à toutes ces informations, vous êtes en mesure de : 

    • Comparer vos bâtiments entre eux pour détecter les bons et les mauvais élèves ; 
    • Mettre en place une démarche denergy management afin de détecter les anomalies journalières, mensuelles et annuelles ; 
    • Prioriser vos actions à mener en fonction de leur facilité de mise en oeuvre et de leur retour sur investissement.