Données énergétiques

Les données énergétiques représentent l’ensemble des données relatives à la consommation d’énergie. Leur analyse est un prérequis indispensable à toute politique de performance énergétique. 

La collecte de données énergétiques

Les données énergétiques peuvent être récupérées par différents moyens :

    • Les factures d’énergie collectées automatiquement depuis les espaces clients des fournisseurs ;
    • La télé-relève des compteurs intelligents et la récupération des courbes de charge ;
    • L’analyse de fichiers Excel, etc.

[Vidéo] : À visionner : La collecte des données en 2’30

Comment les données en open data permettent d’enrichir les données énergétiques ?

En 2013, un grand mouvement d’ouverture des données publiques est né en France. En 2018, l’ADEME (L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a oeuvré activement pour l’accessibilité des données ouvertes. Croiser les données en open data (météo, cadastres, études statistiques) aux données énergétiques permet d’approfondir l’analyse des données déjà existantes. Par exemple, il est possible de corriger les consommations énergétiques des effets climatiques afin de détecter plus finement les anomalies de consommation.

Les données en open data représentent une véritable aubaine pour les energy managers en leur permettant d’enrichir les enseignements tirés de l’étude des données énergétiques. Il devient possible de contextualiser les consommations et de détecter des anomalies de consommation tout en comprenant leur cause. Cette analyse permet, par la suite, de mettre en place un plan d’action priorisé sur chacun des bâtiments présentant des sur-consommations.

Afin de mettre en place une démarche d’energy management efficace, il faut tout d’abord obtenir une vision globale de son parc immobilier (nombre de bâtiments, consommation globale, consommation à l’échelle de chaque bâtiment…) afin d’améliorer son pilotage (détection d’anomalies de consommation, mise en place d’actions correctives, suivi des résultats…). Cette méthodologie, permettra à terme d’améliorer la stratégie de performance énergétique et de diminuer les dépenses énergétiques de l’organisation.

Les données énergétiques au service de votre mise en conformité avec la législation française

La centralisation de vos données énergétiques est également un pré-requis indispensable pour répondre aux obligations réglementaires telles que le rapport RSE ou le Bilan Carbone, mais aussi prendre des initiatives volontaires comme le BREEAM par exemple. En effet, les directions RSE passent beaucoup de temps à chercher les informations nécessaires au reporting. En effet, celles-ci sont bien souvent dispersées entre différentes parties prenantes, internes comme externes à l’entreprise. La centralisation de vos données énergétiques vous permet de valoriser votre patrimoine tout en améliorant son attractivité sur le marché.

Découvrez comment faciliter le reporting grâce à une méthodologie basée sur la data :