Économie d’énergie dans les agences bancaires

Depuis plusieurs années, les agences bancaires sont soucieuses de leurs consommations énergétiques. Grâce à certains outils intelligents, un gestionnaire d’agence a désormais la possibilité d’obtenir une vision globale de son parc immobilier et de comprendre la consommation réelle de toutes ses agences. Cela permet également de faire remonter de nombreuses anomalies de consommation et de mettre en place des plans d’actions concrets, en priorisant les actions nécessitant un faible investissement initial.

Comment faire des économies d’énergie sur son réseau d’agences bancaires ?

Pour chaque agence bancaire, les données sont déjà existantes, mais peu voire pas du tout exploitées. Les données de consommation se trouvent principalement dans les factures qui sont mises à disposition par les fournisseurs d’énergie. Par ailleurs, pour évaluer une consommation, il faut également prendre en compte les données patrimoniales (surface totale, adresse, équipements présents…) et d’activité (horaires d’ouverture, nombre de clients, nombre de salariés…) de chacune des agences.

La data, un outil performant au service des agences bancaires :

Grâce à une analyse poussée et intelligente des données recueillies au préalable, on obtient des résultats à tous les niveaux :

  • La détection automatique d’anomalies de consommation : Cela permet aux agences bancaires  de mieux comprendre les problèmes de consommations et donc de trouver des solutions pour résoudre ces anomalies.

A lire également : Optimiser ses consommations énergétiques grâce à l’analyse des données existantes, c’est possible ! Crédit Coopératif témoigne 

  • Optimisateurs contrats énergétiques : Après la détection et l’analyse des anomalies grâce à la data, les agences peuvent adapter leurs contrats d’énergie en fonction de leurs consommations réelles analysées.

A lire également : Comment le data-analytics vous aide dans la maîtrise et l’optimisation de vos contrats d’électricité ?

  • Pérenniser les actions mises en place : Pour les agences bancaires, il s’agira de maintenir les efforts fournis dans le temps, notamment en  continuant à suivre en temps réel la consommation de chaque agence. Ce travail pouvant être facilité par la mise en place de notifications automatiques en cas de dérives détectées.

A lire également : L’efficacité énergétique, une opération rentable pour les banques !

Pour en savoir plus :