TURPE

TURPE : Définition

Les tarifs d’utilisation des réseaux publics d’électricité (TURPE) sont calculés afin que les recettes des gestionnaires de ces réseaux couvrent les charges engagées pour l’exploitation, le développement et l’entretien des réseaux. Le coût de l’utilisation du réseau est en général facturé au fournisseur par le gestionnaire de réseau auquel est raccordé le consommateur. Le fournisseur le refacture ensuite au consommateur. Le tarif d’acheminement représente près de 30 % de la facture TTC d’un utilisateur résidentiel.

Comment se calcule le TURPE ?

Le calcul du TURPE répond à 4 grands principes :

    • Le principe de péréquation tarifaire ou solidarité territoriale : le TURPE est uniforme sur tout le territoire national ;
    • Le principe de solidarité individuelle : le TURPE est identique quel que soit le lieu de consommation ;
    • Le principe d’horo-saisonnalité : le TURPE est variable selon les heures et mois de l’année ;
    • Le TURPE est variable selon la puissance souscrite et l’énergie consommée.

Quelles sont les nouveautés du TURPE 5 bis ?

Le TURPE 5 bis est entré en vigueur le 1 août 2019. Le calcul de la nouvelle formule du TURPE devrait avoir une incidence positive :

    • prise en compte des données historiques ;
    • soutien à l’autoconsommation et à la production d’électricité décentralisée ;
    • arrivée de tarifs intéressants pour une plus grande diversité de consommateurs ;
    • incitation à la modulation de la consommation par des tarifs attractifs ou dissuasifs.
    • Les barèmes TURPE HTA/BT évoluent en moyenne de +3,04 % HT

Téléchargez le
GUIDE TURPE 5